top of page
QUESTIONS FRÉQUEMMENT POSÉES
  • Comment fonctionne le processus de formation d'un chien d'assistance ?
    Découvrez un plan type du processus de formation d'un chien d'assistance ici.
  • Comment fonctionne le processus de formation d'un chien d'établissement ?
    Découvrez un plan type du processus de formation d'un chien d'assistance ici.
  • Quels sont les tarifs de vos services ?
    Analyse du dossier : Rencontre avec un.e intervenant.e en travail social au coût de 200,00$ $ afin d'évaluer votre demande. Aide à l’adoption COMPLÈTE / PARTIELLE : Tarifs variables selon l'accompagnement désiré. Veuillez retrouver cette information ici. Maternelle : Chaque séance en présentiel coûte 130,00$, tandis que celles à distance (en visioconférence) sont à 110,00$. Rencontre avec un.e intervenant.e en travail social : Un suivi mensuel à prix réduit est offert à l’ensemble des bénéficiaires dont la formation du chien d'assistance est active. Pour des rencontres supplémentaires, ce service s’élève à 120,00$. Cours d'obéissance : 130,00$. Examen comportemental : 200,00$. Examen d’accès public : 250,00$. Examen de certification : 250,00$. Réévaluation annuelle et suivi de certification : À partir de la Certification, un cours est requis six mois après, suivi d'une réévaluation à douze mois. Cette séquence se répète jusqu'à la retraite de l'animal, avec un intervalle constant de six mois entre chaque cours et réévaluations. Les frais pour les cours sont de 130$, et les réévaluations coûtent 250$. Prêt du matériel : Suite à l'obtention de l'accès public et à la certification, la personne bénéficiaire doit verser 175,00$ pour le prêt du matériel. Par la suite, lors de chaque réévaluation annuelle, le coût du prêt du matériel est de 100$, sauf en cas de remplacement de l'uniforme, où le montant s'élève à 175$.
  • Combien de temps dure la formation d'un chien d'assistance ?
    En moyenne, la formation complète d'un chien d'assistance dure de 18 à 24 mois. Cependant, le temps peut varier en fonction des habiletés du chien, de son tempérament et du temps d'entraînement qui est effectué en dehors des cours.
  • Puis-je faire reconnaître mon chien de compagnie comme chien d’assistance ?
    Cette option est disponible au sein de notre organisation. Cependant, avant d'être admis, chaque chien devra passer un examen vétérinaire pour s'assurer de sa condition physique et de sa capacité à accomplir les tâches requises. Ensuite, il devra réussir son évaluation comportementale, qui est l'examen d'admission au programme, afin d'évaluer son potentiel en tant que chien d'assistance.
  • Est-il possible que l'IVAC rembourse les frais liés à la formation d'un chien d'assistance ?
    L'Indemnité des victimes d'acte criminel (IVAC) peut en effet rembourser les frais liés à la formation d'un chien d'assistance, sous réserve de certaines conditions. Nous collaborons fréquemment avec cette institution. Afin de vérifier votre éligibilité et d'obtenir des informations spécifiques à votre dossier, nous vous conseillons de déposer une demande ou de contacter directement l'intervenant.e attitré.e à votre dossier IVAC.
  • Acceptez-vous toutes les races de chiens ?
    Dans le cadre du programme de chien d'assistance, nous accueillons les chiens de races moyennes à grandes. Ainsi, l'animal devra avoir un poids adulte minimum de 30 livres. Cette exigence est établie pour assurer la sécurité de l’animal. Veuillez noter que son admission pourrait être refusée si cette condition n'est pas respectée. Par ailleurs, il est impératif que l'animal soit en bonne condition physique et présente un comportement approprié afin d'accomplir les tâches requises pour devenir un chien de travail.
  • Quelles sont les lois concernant les chiens d'assistance au Québec ?
    Les chiens d'assistance sont officiellement reconnus par les tribunaux comme des moyens de pallier les handicaps. Par conséquent, les personnes ayant recours à un chien d'assistance ont le droit à des accommodements raisonnables dans tous les services, transports et lieux publics, à quelques exceptions près, telles que les blocs opératoires où une « contrainte excessive » pourrait être invoquée. Afin de bénéficier de ce statut, les chiens doivent être formés par des organismes spécialisés, tels que Les Chiens BLOOM, et doivent fournir des preuves de leur entraînement, telles qu'une carte d'identification et un uniforme indiquant l'école de dressage. Ces animaux présentent généralement des comportements calmes et attentifs envers leurs bénéficiaires, car ils sont formés pour répondre à des alertes médicales ou effectuer certaines tâches d'assistance (CDPDJ, 2023).
  • Acceptez-vous tous les dossiers ?
    Nous procédons à une évaluation approfondie des dossiers afin de déterminer les demandes que nous pouvons accepter. Nos intervenant.e.s en travail social examinent les besoins de chaque individu, la fréquence de leurs symptômes et leur historique de suivis psychosociaux. Nous sommes d'avis qu'un chien d'assistance psychiatrique devrait être considéré comme une solution de dernier recours, lorsque d'autres méthodes ont été utilisées par le passé mais se sont avérées insuffisantes.
bottom of page